samedi 28 décembre 2013

[Je suis contre] Le chargeur universel obligatoire

Au risque de créer la polémique, j'avoue que l'idée d'imposer aux constructeurs la compatibilité de tous leurs appareils avec un chargeur universel unique me rebute. 

Quel bazar c'était il y a 5 ans!
L'idée de base est louable. En effet, la recommadation d'un connecteur standard trace une ligne directrice qui peut être suivie ou pas par Samsung, Apple et autres... C'était la première étape mise en place par la Commission Européenne en 2009 et grâce à celà il est aujourd'hui difficile de trouver un smartphone ou un tablette qui ne soit pas compatible avec le connecteur micro-USB.

L'iPhone 5 se distingue bien évidemment
Les députés ont veillé à ce que les nouvelles règles relatives aux équipements hertziens contraignent les fabricants à rendre les téléphones mobiles compatibles avec un chargeur commun. Les dispositions simplifieront l'utilisation des équipements hertziens et réduiront les déchets inutiles ainsi que les coûts pour les consommateurs.
Voilà ce qu'on peut lire sur le communiqué de presse concernant l'accord provisoire signé en fin de semaine dernière par la Commission Européenne.  S'il est adopté en mars prochain par l'ensemble des pays de l'Union et par la commission du marché intérieur, alors d'ici 2017, tout smartphone vendu en Europe devra être compatible avec le chargeur universel.


Reste encore à désigner le "chargeur commun", le meilleur candidat étant à ce jour l'USB Type C, dont la spécification sera finalisée mi-2014. Intel voit très large pour cette nouvelle évolution de son connecteur qui sera capable de charger tout type d'appareils (notebooks et PC fixes inclus!), de transférer des données et du flux vidéo à très grande vitesse. De plus, comme le connecteur Ligthning d'Apple, il sera réversible, i.e. qu'il pourra être branché à l'endroit ou à l'envers.


Est-ce qu'Intel aurait lui-même inventé le connecteur réversible si Apple ne l'avait pas fait avec Ligthning? J'ai bien peur que ce genre de directive obligatoire freine l'innovation.