samedi 28 décembre 2013

[Retro-gaming] Virtua Fighter 2

Mon premier jeu sur Saturn fut un des meilleurs du catalogue de la console: Virtua Fighter 2. Retour sur ce monument du jeu vidéo, à l'origine de tous les jeux de baston 3D.


C'est en 1993 que Yu Suzuki, l'un des plus brillants game designers chez Sega, lançait Virtua Fighter, le tout premier jeu de combat en 3D. Alors qu'à l'époque Street Fighter et Mortal Kombat reignaient encore en maîtres dans les salles d'arcade, les développeurs de l'équipe AM2 aurait eu l'idée d'un jeu de combat en 3D en modélisant les garagistes de Virtua Racing.

La 3D introduisait des angles de caméra inédits pour un jeu de combat
J'ai longtemps bavé sur Virtua Fighter en regardant les vidéos sur Micro Kids à la télé le dimanche, mais c'est le 2e épisode que j'ai connu en salle d'arcade. Quelle claque technique magistrale, avec notamment le niveau de Shun Di, une arène se déplaçant sur un fleuve en Chine. Etourdissant!

Le pont ne put être reproduit sur Saturn malheureusement.

Virtua Fighter est un jeu de combat réaliste. Pas de boule de feu, dragon punch et autres fatalities. Un bouton pour le coup de poing, un autre pour le coup de pied et un dernier pour la garde. Tout le reste se fait via des combinaisons de touches plus ou moins intuitives. Par exemple, un middle-kick s'obtient en combinant la flèche avant-bas avec le coup de pied. La seule excentricité se situe au niveau des sauts, très Matrixiens...

Il faut beaucoup d'heures de jeu pour maîtriser les 10 combattants
L'adaptation de Virtua Fighter 2 sur Saturn fut une réussite. L'équipe de Yu Suzuki aurait compensé la faible puissance de la console par rapport à la carte arcade Model 2 en programmant le jeu en langage assembleur (!). Le résultat était assez spectaculaire à l'époque, le jeu tournant en 60 images par seconde.


Le combattant le plus abordable au départ est probablement Jacky, avec son style de combat pompé sur Bruce Lee (le jeet-kun-do), mais après des heures et des heures de combat, c'est finalement Akira qui avait ma préférence. Ce combattant proposait énormément de prises, une capacité à contre-attaquer les coups des adversaires et un enchaînement à 3 coups très difficile à sortir mais réellement spectaculaire. D'après le script de la série, il est le gagnant du tournoi Virtua Fighter 2. Dans le jeu, c'est le dernier combattant à affronter, dans une très belle arène, avec une bande-son épique nommée "Ride The Tiger".

  
Actuellement, la série en est à son 5e épisode sur XBox 360 et PlayStation 3. Graphiquement le jeu atteint des sommets. Le style des personnages est plus fun, probablement en réponse à Tekken. Chaque combattant a une plus grand palette de mouvements et les possibilités d'air combos sont plus nombreuses. Heureusement, le titre n'a pas trop perdu de son esprit d'origine.