samedi 9 novembre 2013

[Tesla] Comment perdre un milliard en trois jours?

Quelle semaine folle pour Tesla Motors! Le constructeur de véhicules électriques a sévèrement chuté en bourse depuis l'annonce de ses résultats trimestriels mercredi dernier. Elon Musk, son fondateur, doit-il pour autant transpirer?


Le très fortuné entrepreneur sud-africain aurait en effet perdu environ 1,3 milliard de dollars en trois petites journées pendant lesquelles il a pu voir le titre boursier de Tesla Motors chuter de 21%. Mardi dernier, le prix de l'action se situait encore aux alentours de 175$. Désormais, il est valorisé à 138$.

Vendez! Vendez! Vendez!
Pourtant, les résultats trimestriels ne sont pas mauvais. Ils dépassent les prévisions faites en interne, mais tombent malheureusement en dessous de celles réalisées par les analystes financiers, qui ont eux suivi la méthode GAAP

Un bien mauvais Halloween pour le Model S 
Les commandes dépassent la capacité de production du constructeur, le frein étant l'approvisionnement en batteries Lithium-Ion. A court termes, Tesla Motors a renouvelé son contrat avec Panasonic. Pour préparer l'avenir, Elon Musk annonce vouloir construire sa propre "giga-factory" de batteries.

Après l'iPhone qui prend feu...
A côté de cela, une autre Model S a pris feu, la troisième en cinq semaines. Bien que cela soit à chaque fois consécutif à un accident et que la National Fire Protection Association indique qu'environ 150 000 voitures finissent en flammes chaque année, la répétition rapprochée de ces incendies laisse sceptique.

Quoiqu'il en soit, Elon Musk lui-même affirmait que le marché était très généreux avec le titre de Tesla Motors. Celui-ci a flirté avec les 200$ vers fin septembre. Il est peut-être tout simplement en train d'être revalorisé plus justement. A titre de comparaison, Toyota Motor Corporation n'a jamais dépassé les 140$, mais certains spécialistes pensent que Tesla Motors devrait être côté comme une entreprise de nouvelles technologies, pas comme un quelconque constructeur automobile.

L'iPod qui roule!
Pendant ce temps, le Royaume-Uni a sollicité les conseils d'Elon Musk afin d'investir correctement 550 millions de livres sterling dans des initiatives visant à accélérer l'adoption de véhicules électriques de l'autre côté de la Manche, d'ici 2020. Mais sans attendre sept années, en sortant de l'aéroport de Heathrow à Londres, vous pouvez d'ores et déjà monter à bord de l'ULTra Pod.